[retour à un affichage normal]

Accueil > Outils > A contrario, Molière attaqué mais pas nié comme auteur de ses œuvres.

A contrario, Molière attaqué mais pas nié comme auteur de ses œuvres.


C'est dans les textes hostiles écrits par Somaize au lendemain des Précieuses ridicules et dans les comédies satiriques publiées dans le cadre de la querelle de L’École des femmes» (1663) et enfin dans la comédie-pamphlet Élomire Hypocondre (1670) que Molière est désigné comme mauvais acteur, farceur et bouffon. Exclusivement.

Ainsi lit-on dans Élomire Hypocondre:

Tu briguas chez Bary le quatrième emploi :
Bary t’en refusa, tu t’en plaignis à moi ;
Et je me souviens bien qu’en ce temps-là, mes frères
T’en gaussaient, t’appelant le mangeur de vipères;
Car tu fus si privé de sens et de raison,
Et si persuadé de son contre-poison,
Que tu t’offris à lui pour faire ses épreuves,
Quoique en notre quartier nous connussions les veuves
De six fameux bouffons crevés dans cet emploi.

Partout ailleurs ce ne sont qu’éloges sur son talent d’acteur comique: en la matière, il est considéré comme le meilleur acteur comique de son temps.

Il en va exactement de même en ce qui concerne Molière auteur. C'est dans la même série de pièces qu'on lui reproche de piller ses devanciers, d'emprunter des idées de scène à ses amis, de ne pas savoir construire une belle comédie etc… Hors ces trois séries de textes précisément datés, ce ne sont qu'éloges.

Or, en même temps, toutes ces attaques ne font que confirmer le statut d'auteur de Molière: l'attaquer comme un mauvais auteur, c'est le reconnaître comme auteur.

En outre, les disciples de Louÿs, toujours indifférents au risque de contradiction, tiennent à citer ces textes qui critiquent Molière et plusieurs de ses pièces — et particulièrement L'École des maris et L'École des femmes — sans se soucier du fait que, à la suite de Pierre Louÿs, ils attribuent ces mêmes pièces à Corneille!!!

____________________________________________________________

Page précédente: Témoignage portant spécialement sur le fait d’avoir vu Molière écrire.

Sous-chapitre suivant: Témoignages de la famille même de Corneille en faveur de Molière-auteur

Chapitre en cours: Molière auteur, les témoignages contemporains (chap. 1)

Partie en cours: État de la question (Première Partie)




Présentation | Plan général | Plan détaillé | Index des pages | Accès rédacteurs